02.06.18

Antoinette Fouque - Site Archives

Antoinette Fouque - Site Archives

Pour Antoinette Fouque (Découvrez le site internet Antoinettefouque-archives.com) il y a plus inconnu que le soldat inconnu : son épouse. Elle le clame lors d'une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes. Elle s'engage aux côtés de femmes en danger comme la Kurde Leyla Zana et la Birmane Aung San Suu Kyi. Antoinette Fouque lance le Collège de Féminologie et le Club Parité 2000.

Le MLF, mouvement de libération des femmes,) fut fondé pour éviter toute récupération par les partis. Avec l'aide de quelques militantes féministes, elle lance le MLF. Antoinette Fouque et les autres militantes choisissent d'enregistrer le MLF avec le statut d’une association loi 1901, à la fin de la décennie soixante-dix. L’Alliance des femmes pour la démocratie nait sous la houlette d’Antoinette Fouque en 1989 à son retour du pays de l'Oncle Sam.

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie combat dans le but d'endiguer la poussée de tous les extrémismes, car en ce début de XXIe siècle, les droits des femmes sont encore menacés. L'égalité est l'une des principales luttes du mouvement Alliance des Femmes pour la Démocratie. Au sein de la commission des droits de la femme à Strasbourg, Antoinette Fouque prend la vice-présidence.

Elle lance sa propre société d'édition, appeléeLes Editions des femmes au début de la décennie 70. Les Librairies des femmes voient le jour dans la foulée. Sa maison d'édition permet à Antoinette Fouque de promouvoir la littérature féminine. Lieux d’échanges où les journaux et livres sont à la disposition de tous, les librairies ouvertes par Antoinette Fouque sont ouvertes de 11 heures à minuit.

Théoricienne et écrivain

Antoinette Fouque se différencie de Simone de Beauvoir et son concept du 2e sexe. Evidemment, l'auteure a collaboré à plusieurs ouvrages collectifs comme "Mémoire de femme 1974-2004" ou "Génération MLF 1968-2008". Antoinette Fouque fait naître le mot "féminologie", dès lors qu'elle exécre les "-isme" qui renvoient à une doctrine.

Antoinette Fouque, de Marseille à Paris

Antoinette Fouque a de qui tenir car son père était un militant syndicaliste. Cette grande militante est née dans la cité phocéenne. De sa jeunesse passée dans un contexte ouvrier, Antoinette Fouque va garder jusqu'à sa mort un solide ancrage à gauche.